FANDOM


L Lawliet
L Lawliet.jpg
Données personnelles
Sexe
Homme
Naissance
31 octobre 1979 (1982 dans l'anime)
Mort
5 novembre 2004 (2007 dans l'anime) à 25 ans
Cause
Crise cardiaque (par Rem)
Alias
L
Suzuki
Ryûzaki
Hideki Ryûga
Eralde Coyle
Deneuve
Taille
1 m 79
Poids
50 kg
Activité(s)
Détective
Aime
Les sucreries
N'aime pas
Les chaussettes
Statistiques
Connaissance
Pomme.png Pomme.png Pomme.png Pomme.png Pomme.png Pomme.png Pomme.png Pomme.png
Conceptualisation
Pomme.png Pomme.png Pomme.png Pomme.png Pomme.png Pomme.png Pomme.png Pomme.png Pomme.png Pomme.png
Action
Pomme.png Pomme.png Pomme.png Pomme.png Pomme.png Pomme.png Pomme.png Pomme.png Pomme.png
Émotion
Pomme.png Pomme.png Pomme.png Pomme.png Pomme.png Pomme.png Pomme.png Pomme.png Pomme.png Pomme.png
Sociabilité
Pomme.png
Spécial
Sucreries
Pomme.png Pomme.png Pomme.png Pomme.png Pomme.png Pomme.png Pomme.png Pomme.png Pomme.png Pomme.png
Coulisses
Voix japonaise
Voix française
Voix anglaise
Voix espagnole
Roger Pera (Espagne)
Hugo Nuñez (Mexique)
Voix italienne
Voix allemande
Voix portugaise
Sérgio Cantú (Brésil)
Voix coréenne
Acteur
1ère apparition (manga)
Death Note (tome 1), Ennui (première apparition)
Death Note (tome 1), L (première mention du nom)
1ère apparition (animé)
Galerie
  Galerie  L

L Lawliet Jap.  エル ローライト, Eru Rôraito ), mieux connu par le nom de L (エル, Eru), est un détective de renommé mondiale qui prend le défi d'attraper le tueur en série connu sous le nom de Kira. Dans son enquête, L suspecte hautement Light Yagami et son objectif est de prouver que Light est Kira. Il est aussi doté d'une intelligence hors normes et utilise ses capacités intellectuelles anonymement au service de la police.

Apparence

L est un grand jeune homme très mince, aux cheveux noirs et aux yeux de la même couleur. Un de ses traits les plus marquants est l'ombre sous chacun de ses yeux, à la suite de la privation de sommeil. L est toujours vu portant un pantalon bleu jean et d'un tee-shirt blanc à manches longues. Il ne porte presque jamais de chaussures ou de chaussettes, préférant marcher pieds nus, même en public. Ceci a été démontré lorsque qu'il a visité l'école de Light Yagami et a été vu pieds nus alors qu'il était assis sur un banc, jusqu'à ce qu'il se leva pour marcher.

Personnalité

L est calme et très intelligent, il est capable de déduire des choses justes à partir de très peu d'indices, et de tester des gens sans que ceux-ci ne s'en rendent comptent afin d'obtenir les informations qu'il veut. Il est aussi assez particulier, comme lorsqu'il déclare que ses capacités à réfléchir sont diminuées de moitié lorsqu'il n'est pas assis les jambes repliées contre son buste, les pieds agrippées au fauteuil et les mains posées sur ses genoux.

Il a pour habitude récurrente de tenir chaque objets par ses extrémités (téléphones, stylos, cuillère...)

Il semble également avoir quelques traits autistiques (qui expliqueraient son intelligence hors normes) notamment lorsqu'il se comporte à sa façon ou se balade pieds nus sans gêne, ou lorsqu'il dit que Light est son premier ami, ce qui indiquerait qu'il a du mal avec la société.

Il aime beaucoup les sucreries et en mange tout le temps. Selon lui, s'il ne grossit pas en mangeant, c'est parce qu'il se sert de son cerveau.

Il est aussi assez moqueur, comme il se moque ouvertement de Misa ou de Matsuda alors qu'il sait que celui-ci l'observe et lui raccroche au nez sans souci. Lorsqu'il tient son téléphone, il le tient par le haut suspendu à côté de son oreille, le coude en l'air.

Selon Matsuda, il dort dans la même position que lorsqu'il réfléchit, sur son fauteuil.

Compétences

Malgré son air endormi et las, L est très vif et actif. Champion junior de tennis en Angleterre selon ses propres dires, il se révèle lors de son match contre Light extrêmement doué. Il parvient également à se défendre au corps à corps, et répond même à Light par un puissant coup de pied. Il se tient souvent de façon étrange, dans des attitudes laissant supposer une certaine souplesse.

Son intelligence reste cependant son principal atout .

Biographie

Enfance

L a été trouvé par Watari quand il était enfant et élevé dans l'orphelinat connu sous le nom de Wammy's House. Ses aptitudes exceptionnelles et le soutien de Watari le font devenir, à un âge inconnu, le plus grand détective du monde, résolvant les cas les plus compliqués.

Affaire Kira

Watari permet la communication de L avec Interpol par le biais d'un ordinateur, afin qu'il puisse exposer ses idées concernant l'étrange affluence de crises cardiaques qui ne touchent que les criminels. Il est la première personne à affirmer que le responsable est un humain, que les médias et le public nomment rapidement Kira, dérivé de l'anglais "killer", signifiant "tueur". L, suspectant Kira d'être japonais, ou du moins de résider au Japon, demande l'aide de la police nippone. Il promet à Interpol qu'il prouvera ce qu'il avance lors d'un "affrontement direct contre ce ou ces criminels".

Images.jpg

Lind.L.Tailor

Lors d'un programme télévisé, un certain Lind.L.Tailor prétend être L et provoque Kira en l'insultant de diverses façons. Light, encoléré, écrit alors son nom dans la Death Note et le fait mourir en direct d'une crise cardiaque. Mais après cela, le véritable L prend la parole, sans montrer son visage, et annonce que ce n'était un coup monté afin de prouver que Kira existait bel et bien et se trouvait au Japon.

En effet, ce programme télévisé prétendument diffusé dans le monde entier n'était visible que dans la région du Kanto, au Japon. L explique alors son raisonnement. La première victime de Kira était un preneur d'otage fou retranché dans une école maternelle, mais son importance étant moindre, l'information n'avait été diffusée que dans les médias nippons. Connaissant le pays de résidence de Kira, il avait organisé cette mise en scène, projetant de la diffuser dans toutes les régions, en commençant par les plus peuplées, avec un léger décalage. De plus, cet réaction à de simples provocations montre que les meurtres ne sont pas les faits d'un châtiment divin, mais bien d'un être humain, qui n'arrive pas à tuer le véritable L.  

L et Light jurent alors simultanément de trouver et de tuer l'autre, car "ils sont la justice". 

La police japonaise remarque, grâce à L, que Kira commet ses meurtres à des horaires fixes, faisant penser à un étudiant ou un lycéen. L s'appuie aussi sur son comportement immature son ego surdimensionné, ainsi que son caractère revanchard.

Light, grâce à l'ordinateur de son père (Sôichirô Yagami), est au courant de l'avancement de l'enquête et s'amuse à défier le raisonnement de L. Ainsi, voyant que la police le soupçonne d'être lycéen, il leur montre que ce n'est pas forcément le cas en tuant à heure programmée tout au long de la journée. Le bureau d'enquête réagit instantanément et ne croit alors plus en la théorie de L, mais celui-ci explique alors que Kira a juste voulu prouver qu'il pouvait tuer quand bon lui semble. Il trouve suspect qu'au moment où la théorie du lycéen ait été abordé, une série de meurtre viennent balayer l'hypothèse.Il en déduit alors que Kira a probablement la possibilité d’accéder aux informations de la police Japonaise. Et comme Light l'avait prévu, L commence à faire des recherches de son coté, grâce au FBI, sur ses agents de police n'excluant pas la possibilité que Kira puisse être parmi l'un d'eux.

Light voulant vérifier quel degrés de précision peut atteindre le Death note, il effectue des expériences sur les détenus. Trois sont ainsi tué, toujours par crise cardiaque, mais avant de mourir, un fait un dessin étrange avec son sang, un autre écrit une lettre sans sens clair apparent et un autre s'enfuit de sa cellule pour aller mourir dans les toilettes. Bien évidemment L est rapidement mis au courant et commence à se questionner sur leur comportement. Il demande alors à Sôichirô Yagami de ne pas mettre les autres policiers au courant des détails. Il pense, à juste titre, que Kira a fait des essais sur ces 3 prisonniers et il ne veut pas fournir les résultats de son expérience via les média. En relisant la lettre écrite par le détenu, L se rend compte qu'un message caché semble lui être adressé: "L le sais-tu ?" .

Light décide de défier L en utilisant la mort par Death note, il tue un autre détenu qui lui aussi laisse un écrit qui, lu comme le précédent dit : " Les dieux de la mort...". L fait immédiatement le rapprochement avec la précédente lettre, un message important apparaissant peut-être : "L le sais-tu? Le Dieu de la morts....", il se demande alors si les dieux de la mort existent, mais il met vite cette hypothèse de coté, il est bien trop rationnel pour y croire. Un peu plus tard il est informé que tout les membres du FBI chargés des enquête sur la police japonaise sont décédés. Sôichirô Yagami appelle L pour lui exprimer son mécontentement face à son manque total de confiance envers la police nippone.

L reçoit enfin le dernier message de Kira, de la même façon que les précédents. Mais le précieux communiqué ne se révèle guère sérieux : "L le sais-tu? Le Dieu de la mort ne mange que des pommes".

L réfléchissant à sa stratégie.PNG

L est pensif devant sa fenêtre

Sôichirô demande à tout les policiers de l'équipe chargé de l'enquête s'ils souhaitent continuer l'enquête malgré le risque que Kira s'en prenne à eux ou à leurs proches. Seuls 7 policiers restent, mais l'un d'eux n'accepte pas le fait que L reste caché, en sécurité, alors q'eux risquent leur vie en permanence contre Kira. L invite donc ses équipiers, pour prouver la confiance qu'il leur accorde..

La cellule d'enquête arrive au lieu de rendez-vous, une chambre d'hôtel. Ils ne cachent par leur stupéfaction quand L fait son apparition. C'est un personnage assez singulier, pieds nus, décoiffé, jeune, maigre et pâle, avec de grosses cernes et un peu débraillé. Les policiers montre un à un leur badge et L fait semblant de leur tirer dessus pour les mettre en garde de ne pas dévoiler leur nom inutilement, car Kira pourrait être n'importe qui et les auraient déjà tués.

L révèle son visage au policiers.PNG

L révèle son vrai visage au policiers

L invite les policiers à s’asseoir mais il fait preuve d'une grande prudence, les oblige à poser leur téléphones et leur ordinateurs sur une table (pour soit-disant ne pas être dérangés) et de ne pas prendre de note afin ne pas conserver de traces écrites (au cas ou où Kira aurait accès à ces informations). Il demande aussi qu'on l'appelle " Ryûzaki " par mesure de précaution.

Matsuda dit que si Kira n'a besoin que du nom et du visage de la personne pour la supprimer, il suffit simplement de ne pas communiquer ces informations, mais L réplique que, parce qu'il est puéril et déteste, comme lui, perdre, Kira tuerait des innocents.

L propose ensuite un stratagème pour mettre Kira en mauvaise posture, il veut faire croire que le FBI à envoyé 1500 enquêteur au Japon. L dit ensuite cela le mettra peut-être sur ses gardes et qu'il finira par faire une erreur.

L réfléchit.PNG

L expose ses théories

L expose ses théories sur Kira, il pense que qu'il agit seul et qu'il a accès aux informations de la cellule d'enquête. Il affirme aussi que Kira se trouve parmi les personnes que le FBI surveillait et distribue donc les dossiers de ces personnes.

Après avoir fait passer un entretien à chacun de ses équipiers, L est certain que Kira ne se trouve pas parmi eux. Apparemment il avait prévu une petite astuce pour vérifier mais il n' a même pas senti la nécessité de l'appliquer. Après cela, il présente Watari à son équipe, celui-ci leur apporte de faux badges et donne à chacun une ceinture équipée d'un émetteur leur permettant de connaître la position de son porteur, qui peut les appeler en appuyant deux fois sur la boucle.

Quelques jours après, L demande à Aizawa de lui apporter toute les vidéos surveillances ou l'on peut voir les agents du FBI morts quelques jours plus tôt. Après un premier visionnage L revoit une seconde fois la séquence concernant Ray Penber et remarque que lorsqu'il valide son ticket, Ray porte une enveloppe sous son bras mais qu'au moment où il meurt, celui-ci ne l'a plus. Il trouve aussi étrange le fait que Ray, au moment de mourir, essaye de regarder dans le train comme s'il voulait regarder quelqu'un. Il émet l'hypothèse que ce "quelqu'un" est en fait Kira mais il met vite cet idée de coté, ne comprenant pas l'utilité, pour Kira de venir, au risque de se faire suspecter. Mais peut-être que Kira pensait justement qu'il allait aboutir à ce raisonnement et donc a pris volontairement le risque de s'exposer, sans craindre d'être soupçonné.

Après une nuit de visionnage des vidéos de surveillance, L reçoit un appel l'informant que Naomi Misora, fiancé de Penber a disparu - sans doute s'est-elle suicidée. Ayant déjà travaillé avec elle lors d'une précédente enquête, il sait qu'elle ne ce serait probablement pas suicidée, mais qu'elle aurait plutôt essayé de venger Ray. Se demandant alors si elle n'a pas été tuée par Kira après avoir découvert quelque chose sur lui, L décide de se concentrer sur les individus surveillés par Ray Penber : la famille du Sous-préfet Kitamura, et la famille Yagami.

Il fait placer, avec l'accord de Sôchirô Yagami, les deux maisons sur écoute et vidéo surveillance. Sôichirô trouve Light trop prudent, lorsqu'il vérifie que personne n'est entré dans sa chambre, mais L n'est pas surpris et juge cela normal; il fait de même sans raisons précises. De la même façon, Yagami est extrêmement étonné que son fils, si sérieux, cache et lise des magazines avec des photographies de femmes dénudées (prétexte de Light pour surveiller sa chambre), mais encore une fois, L ne trouve pas cela étrange pour son âge.

L fait passer un message à travers les médias disant que 1500 enquêteurs ont été envoyé pour débusquer Kira pendant que les Yagami regardent la télé. Light n'est pas dupe, il comprend immédiatement que c'est faux et le dit ouvertement à sa sœur. L est impressionné par son intelligence. Light profite du fait que L l'observe pour se construire un alibi: après avoir mangé, il monte dans sa chambre pour réviser, sans allumer sa télévision et son ordinateur, mais regardant discrètement les informations grâce à une mini-télé et marquant de la main gauche le nom des criminels, qu'il n'est pas censé connaître, sur son cahier. En apprenant leur mort, Sôichirô est soulagé car maintenant, sa famille est innocentée, bien que L trouve les preuves immédiates de ses membres louches.

Après quelques jour de visionnage intensif, L en déduit qu'il n'y a aucun suspect au sein des deux familles. Mais il ne dit pas que Kira ne se cache pas parmi eux, car peut-être a-t-il continué de tuer comme à son habitude sans rien laisser paraître.Selon, si c'est effectivement le cas, il est doté d'une grande force mentale, comparable à celle d'un Dieu. Il décide donc d'arrêter la surveillance.

Alors que Light est en train de passer un examen, un élève attire son attention par son comportement étrange.... il ne le sait pas encore mais il s'agit de L!

Light entre enfin à l'université, mais pendant la cérémonie d'ouverture alors qu'il doit faire un discours avec l'autre élève ayant obtenu la note maximale dans toutes les matières, en tant que représentant des élèves, il se rend compte que cette personne est celle qui avait attiré son attention lors de l'examen, un dénommé Ideki Riyuga, comme une star connue..

Juste après avoir finis leur discours, L révèle son identité à Light, celui-ci est bien entendu choqué par cette révélation mais il est également coincé car il ne peut rien tenter contre lui. L demande à Light de l'aider dans ses recherches dans l'affaire Kira, à la fois pour bénéficier de son aide et le surveiller..

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard